.


Compte tenu de la situation épidémiologique européenne vis à vis de l'Influenza aviaire, la France a décidé, de relever encore son niveau de risque en le passant à un niveau  "élevé".