Bienvenue ... sur le site Internet de MESSIMY-sur-SAONE (Ain)

logo du site
  • Bienvenue ...
  • Bienvenue ...
  • Bienvenue ...
  • Bienvenue ...
  • Bienvenue ...
  • Bienvenue ...
  • Bienvenue ...
  • Bienvenue ...
  • Bienvenue ...
  • Bienvenue ...
  • Bienvenue ...
  • Bienvenue ...
  • Bienvenue ...
  • Bienvenue ...
  • Bienvenue ...

Accueil du site > Pages Annexes > Le Monument aux Morts

Le Monument aux Morts

Monument

"MESSIMY A SES ENFANTS MORTS POUR LA FRANCE"

Le Monument aux Morts de Messimy-sur-Saône (Ain) est situé dans le Cimetière communal, face à l’entrée principale.
Il a été érigé, en 1920, par Mr Delaye, tailleur de pierres à Fareins (Ain). Le Monument a été inauguré le 22 Mai 1921.

1914 - 1919

1914
.
MARTIN Auguste PH (Auguste Pierre Henri) ( ! )
Brigadier au 12ème régiment de dragons, mort pour la France (suite à blessures de guerre) le 3 Novembre 1914 à l’Hôpital militaire de Luneville (Meurthe-et-Moselle).
25 ans, célibataire, il vivait chez ses parents au 131, rue du Bourg ; il avait 2 soeurs et 2 frères. L’un de ses frères, François, a également été tué à la guerre (en 1914, ou 1918 ?).
Né le 28 Juillet 1889 à Montrevel (Ain). Acte transcrit le (?) à Veyziat (Ain).
Inscription sur Monument aux morts : face Ouest, colonne gauche, 1ère ligne
.
DUBIAT Jean-Claude
Soldat de 1ère Classe au 2ème régiment de zouaves, mort pour la France (tué à l’ennemi) le 23 Septembre 1914 à Maricourt - Quennevières (Oise).
33 ans, marié, il était domicilié Chemin du Bicheron
Né le 7 Janvier 1881 à Fareins (Ain). Acte transcrit le 1er Mars 1921 à Messimy (Ain).
Inscription sur Monument aux morts : face Ouest, colonne gauche, 2ème ligne
.
LIMANDAS Antoine-V. (Antoine Victor)
Soldat de 2ème Classe au 55ème bataillon de chasseurs, mort pour la France (suite à blessures de guerre) le 17 Octobre 1914 à l’Hôpital Hôtel Dieu de Rouen (Seine maritime).
31 ans, célibataire, il vivait chez ses parents au 571, chemin de la Saône. Son frère, Jean-Louis, a également été tué à la guerre (en 1915).
Né le 5 Mai 1883 à Messimy (Ain). Acte transcrit le (?) à Messimy (Ain).
Inscription sur Monument aux morts : face Ouest, colonne gauche, 3ème ligne
.
LIMANDAS Jean-Louis
Soldat de 2ème Classe au 222ème régiment d’infanterie, mort pour la France (tué à l’ennemi) le 30 Août 1914 à Gerbeviller (Meurthe-et-Moselle).
30 ans, marié, il vivait à Lucenay (Rhône). Son frère, Antoine Victor, a également été tué à la guerre (en 1914).
Né le 28 Juillet 1884 à Messimy (Ain). Acte transcrit le 17 Août 1920 à Lucenay (Rhône).
Inscription sur Monument aux morts : face Ouest, colonne gauche, 4ème ligne
.
QUENTIN Antoine
Soldat de 2ème Classe au 223ème régiment d’infanterie, mort pour la France (disparu au combat) le 5 Septembre 1914 à Rehainviller (Meurthe-et-Moselle).
27 ans, célibataire, il vivait chez son oncle au 81, chemin de la Lie.
Né le 19 Janvier 1887 à Villeneuve (Ain). Acte transcrit le 13 Juillet 1920 à Messimy (Ain).
Inscription sur Monument aux morts : face Ouest, colonne gauche, 5ème ligne
.
1915
.
BAILLY Antoine
Soldat au 44ème régiment d’infanterie, mort pour la France (tué à l’ennemi) le 26 Septembre 1915 à Saint Hilaire-le-Grand (Marne).
24 ans, célibataire, il vivait chez ses parents au 420, chemin des pierres. Il avait un frère, Etienne, également tué à la guerre (en 1918).
Né le 11 Février 1891 à Messimy (Ain). Acte transcrit le 2 Août 1916 à Messimy (Ain).
Inscription sur Monument aux morts : face Ouest, colonne gauche, 6ème ligne
.
ORGERET François
Soldat au 44ème régiment d’infanterie, mort pour la France (tué à l’ennemi) le 26 Septembre 1915 à Cuperly (Marne).
24 ans, célibataire, il vivait chez ses parents au 273, chemin des Bonnevières. Il avait une sœur et un frère.
Né le 20 Septembre 1891 à Messimy (Ain). Acte transcrit le 10 Mars 1916 à Messimy (Ain).
Inscription sur Monument aux morts : face Ouest, colonne gauche, 7ème ligne
.
MAGNIN Pierre
Soldat au 5ème régiment colonial d’infanterie, mort pour la France (tué à l’ennemi) le 29 Septembre 1915 à Souain (Marne).
22 ans, célibataire, il vivait chez ses parents au 494, chemin de Rongefer. Il avait un frère, Louis, également tué à la guerre (en 1915).
Né le 6 Avril 1893 à Messimy (Ain). Acte transcrit le 6 Décembre 1917 à Messimy (Ain).
Inscription sur Monument aux morts : face Ouest, colonne gauche, 8ème ligne
.
GILLET Raymond (Charles Emile Georges (Raymond))
Aspirant au 42ème régiment d’infanterie, mort pour la France (tué à l’ennemi) le 16 Juin 1915 à Quennevières (Oise).
23 ans, marié (depuis peu), fils unique de l’instituteur du village.
Né le 06 Janvier 1892 à Replonges (Ain). Acte transcrit le 24 Juillet 1916 à Messimy (Ain).
Inscription sur Monument aux morts : face Ouest, colonne gauche, 9ème ligne
.
PERRAUD Jean-F.L. (Jean François Louis)
Soldat au 171ème régiment d’infanterie, mort pour la France (suite à maladie contractée en service) le 10 Janvier 1915 à Commercy (Meuse).
33 ans.
Né le 15 Mars 1882 à Messimy (Ain). Acte transcrit le 11 Février 1916 à Odenas (Rhône)
Inscription sur Monument aux morts : face Ouest, colonne gauche, 10ème ligne
.
BRIAUDE Etienne
Caporal au 23ème régiment d’infanterie, mort pour la France (tué à l’ennemi) le 9 Juillet 1915 à Fayemont (Vosges).
29 ans, célibataire, il vivait chez ses parents au 93, rue du Bourg. Il était fils unique.
Né le 12 Janvier 1886 à Montmerle (Ain). Acte transcrit le 15 Mars 1921 à Messimy (Ain)
Inscription sur Monument aux morts : face Ouest, colonne gauche, 11ème ligne
.
MAGNIN Louis
44ème régiment d’infanterie, mort pour la France (tué à l’ennemi) le 25 Septembre 1915 à Suippes (Marne). 25 ans, célibataire, il vivait chez ses parents au 494, chemin de Rongefer. Il avait un frère, Pierre, également tué à la guerre (en 1915).
Né le 19 Mars 1890 à Messimy (Ain). Acte transcrit le 29 Juillet 1921 à Messimy (Ain).
Inscription sur Monument aux morts : face Ouest, colonne gauche, 12ème ligne
.
CHEVALIER François (Marie)
Soldat de 2ème Classe au 55ème bataillon de Chasseurs à pied, mort pour la France (tué à l’ennemi) le 9 Janvier 1915 à Crouy (Aisne).
30 ans, marié, il n’habitait pas le village.
Né le 6 Avril 1885 à Marboz (Ain). Acte transcrit le 25 Juillet 1920 à Messimy (Ain)
Inscription sur Monument aux morts : face Ouest, colonne gauche, 13ème ligne
.
1916
.
JUVANON André-B. (Benoit)
Soldat de 2ème Classe au 15ème bataillon de Chasseurs à pied, mort pour la France (tué à l’ennemi) le 27 Août 1916 à Cléry-sur-Somme (Somme).
20 ans, célibataire, il vivait chez ses parents, quartier "La Croix".
Né le 17 Juin 1896 à Fareins (Ain). Acte transcrit le 3 Juillet 1917 à Messimy (Ain).
Inscription sur Monument aux morts : face Ouest, colonne droite, 1ère ligne
.
MERARD Jean Michel (Jean Louis ?)
Soldat de 2ème Classe au 109ème régiment d’infanterie, mort pour la France (décès fixé par jugement du Tribunal de Trévoux (Ain), le 8 Juin 1920) le 8 Mars 1916 au Fort de Douaumont (Meuse).
23 ans, célibataire, il vivait chez ses parents au 273, chemin de la Lie.
Né le 2 (22 ?) Juin 1893 à Messimy (Ain). Acte transcrit le 16 Juillet 1920 à Messimy (Ain)
Inscription sur Monument aux morts : face Ouest, colonne droite, 2ème ligne
.
GEOFFRAY Félix
Soldat de 2ème classe au 60ème régiment d’infanterie, mort pour la France (tué à l’ennemi) le 21 Février 1916 à Côte 344, près de Samogneux (Meuse).
28 ans, célibataire, il vivait chez ses parents au 373, rue du Bourg. Il avait 2 sœurs et 2 frères, dont l’un, André, a également été tué à la guerre (en 1916).
Né le 20 Septembre 1888 à Messimy (Ain). Acte transcrit le 16 Juillet 1920 à Messimy (Ain).
Inscription sur Monument aux morts : face Ouest, colonne droite, 3ème ligne
.
GEOFFRAY André (Louis)
Soldat de 2ème classe au 230ème régiment d’infanterie, mort pour la France (tué à l’ennemi) le 2 Octobre 1916 à Vaux-Chapitre (Meuse).
35 ans (25 ans ?), célibataire, il vivait chez ses parents au 373, rue du Bourg. Il avait 2 sœurs et 2 frères, dont l’un, Félix, a également été tué à la guerre (en 1916).
Né le 12 (18 ?) Août 1881 (1891 ?) à Messimy (Ain). Acte transcrit le 12 Août 1920 à Messimy (Ain).
Inscription sur Monument aux morts : face Ouest, colonne droite, 4ème ligne
.
1917
.
HYVERNAT Eugène-J. (Jean)
Sergent au 23ème régiment d’infanterie, mort pour la France (tué à l’ennemi) le 16 Avril 1917 à Loivre (Marne).
25 ans, célibataire, il vivait chez ses parents au 262, chemin des Ferrières. Il avait 3 frères, dont l’un, Joseph, a également été tué à la guerre (en 1918).
Né le 21 (27 ?) Février 1892 à Chaleins (Ain). Acte transcrit le 20 Août 1917 à Messimy (Ain).
Inscription sur Monument aux morts : face Ouest, colonne droite, 5ème ligne
.
GRENIER Benoit Jean
Soldat au 159ème régiment d’infanterie, mort pour la France (tué à l’ennemi) le 03 Juin 1917 (?) à Braye-en-Laonnois (Aisne).
22 ans, célibataire, il vivait chez ses parents au 217, chemin du Peray. Il était fils unique.
Né le 14 Septembre 1895 à Messimy (Ain). Acte transcrit le 19 Septembre 1915 (?) à Messimy (Ain).
Inscription sur Monument aux morts : face Ouest, colonne droite, 6ème ligne
.
LACUIRE François-B. (Benoit)
Sergent au 321ème régiment d’infanterie (venu du 23ème régiment d’infanterie), mort pour la France (tué à l’ennemi) le 03 Mai 1917 (1918 ?) au Chemin des Dames - Beaulnes-et-Chivy (Aisne).
33 ans (34 ans ?) .
Né le 12 Mai 1884 à Messimy (Ain). Acte transcrit le 28 Novembre 1917 à Les Chères (Rhône).
Inscription sur Monument aux morts : face Ouest, colonne droite, 7ème ligne
.
1918
.
BAILLY Etienne-Jean (Jean Etienne)
Soldat de 2ème classe au 35ème régiment d’infanterie, mort pour la France (tué à l’ennemi) le 30 Juillet 1918 à Wierstraat (Belgique).
20 ans (30 ans ?), célibataire, il vivait chez ses parents au 420, chemin des pierres. Il avait un frère, Antoine, également tué à la guerre (en 1915).
Né le 18 Février 1898 (1888 ?) à Messimy (Ain). Acte transcrit le 9 Décembre 1921 à Messimy (Ain).
Inscription sur Monument aux morts : face Ouest, colonne droite, 8ème ligne
.
JOLY François
Soldat de 2ème classe au (?) (artillerie ?) , mort pour la France (tué à l’ennemi) le 6 Septembre 1918 à Ravin de Folembray (Aisne).
25 ans (20 ans ?), célibataire, il vivait en pension chez le cordonnier Cuzin au 230, rue du Bourg.
Né le 23 Janvier 1893 (1898 ?) ) à Sennecey-le-Grand (Saône-et-Loire). Acte transcrit le 24 Novembre 1919 à Messimy (Ain).
Inscription sur Monument aux morts : face Ouest, colonne droite, 9ème ligne
.
GOIFFON Jean
Soldat de 2ème classe au 7ème escadron du Train, mort pour la France (suite à maladies contractées en service) le 1er Octobre 1918 à Pont Sainte-Maxence (Oise).
37 ans (27 ans ?), marié. Son épouse tenait le magasin d’épicerie fine au 220, rue du Bourg.
Né le 7 Octobre 1881 (1891 ?) à Mogneneins (Ain). Acte transcrit le 26 Février 1919 à Messimy (Ain).
Inscription sur Monument aux morts : face Ouest, colonne droite, 10ème ligne
.
DENIS Petrus (Pierre)
Soldat de 1ère classe au 500ème régiment territorial d’infanterie, mort pour la France (suite à maladie contractée en service) le 14 Octobre 1918 à l’Ambulance 220, SP 101 - Belfort (Haut-Rhin).
42 ans (25 ans ?), marié, sans enfant. Il était domicilié au 810, chemin de la Lie.
Né le 24 Octobre 1876 (1893 ?) à Messimy (Ain). Acte transcrit le 26 Juin 1919 à Messimy (Ain)
Inscription sur Monument aux morts : face Ouest, colonne droite, 11ème ligne
.
HYVERNAT Joseph
Soldat au 1er régiment de marche d’Afrique, mort pour la France (suite à maladie contractée en service) le 1er Avril 1918 à Messimy (Ain).
23 ans, célibataire, il vivait chez ses parents au 262, chemin des Ferrières. Il avait 3 frères, dont l’un, Eugène, a également été tué à la guerre (1917).
Né le 1er Mai 1895 à Messimy (Ain). Acte transcrit le 1er Avril 1918 à Messimy (Ain).
Inscription sur Monument aux morts : face Ouest, colonne droite, 12ème ligne
.
1919 (1918 ?)
.
MARTIN François ( ! )
Soldat (caporal ?) au 334ème régiment d’infanterie (au 25è RI ?), mort pour la France (?) le 22 Octobre 1914 (1918 ?) à (?).
(?) ans, célibataire, il vivait chez ses parents au 131, rue du Bourg ; il avait 2 soeurs et 2 frères. L’un de ses frères, Auguste, a également été tué à la guerre (en 1914).
Né le (?) à (?). Acte transcrit le (?) à (?).
Inscription sur Monument aux morts : face Ouest, colonne droite, 13ème ligne

. . . .

ROYER Henri ( ! )
(?) au (?), mort pour la France (?) le (?) (?) 1915 à (?).
27 ans, marié en 1914 (avec Marie Limandas), il avait une fille, Germaine.
Né le 19 Février 1888 à (?). Acte transcrit le (?) à (?)
pas d’inscription sur Monument aux morts

1944

PERCET Hugues (Michel Jean-Marie), Marin FTPF (Franc Tireur Partisan Français), mort pour la France en martyr, fusillé par les Allemands le 23 Août 1944 à Anse (Rhône).
22 ans, marié, domicilié à Messimy.
Né le 5 Novembre 1922.
Inscription sur Monument aux morts : face Nord, 1ère ligne

1959

LAURENT Georges (Marcel), mort pour la France le 23 Avril 1959 à Miliana (wilaya d’Aïn Defla - Algérie).
24 ans.
Né le 8 Avril 1935.
Inscription sur Monument aux morts : face Nord, 2ème ligne

1960

TAVERNIER Roger (Claude), mort pour la France (tué à l’ennemi) le 30 Novembre 1960 à Zeddine (wilaya Aïn Defla - Algérie).
20 ans.
Né le 21 Février 1940 à Messimy (Ain).
Inscription sur Monument aux morts : face Nord, 3ème ligne
.

N. B. : Concernant la collecte des informations relatives à cette rubrique historique, il a été globalement donné priorité aux informations issues du monde militaire (Bases nominatives du Ministère de la Défense - Secrétariat Général pour l’Administration).
( ! ) : identification incertaine.
(?) : information manquante, ou incertaine.

Sources principales :

> Ministère de la Défense - Secrétariat Général pour l’Administration (S.G.A.) - Mémoire des Hommes : http://www.memoiredeshommes.sga.def...
> Histoire de Messimy-sur/Saône, racontée par Maurice Gelas - Edition 2010
.
Cher lecteur, si vous êtes susceptible de détenir des informations pouvant aider à compléter (voire corriger) cette rubrique, nous vous remercions de bien vouloir en faire part au Secrétariat de Mairie
e_mail : mairie.messimysursaone@orange.fr

.
Retour à la page précédente



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF